Résilience énergétique

On va voir ici quelques idées permettant une plus grande indépendance sur le plan énergétique. Panneaux solaires ou éoliennes s’avèrent donc être ici un bon investissement. Pour ce qui est du pétrole, mieux vaux penser a s’en passer.

Voici quelques conseils pour diminuer sa dépendance énergétique :

  • Se chauffer au bois (poil à bois) – Porter des pulls en hiver ;
  • S’éclairer au minimum et avec la technologie LED de préférence ;
  • Penser « feu » plutôt que « four électrique » ;
  • Se déplacer en marchant, a vélo ou a cheval ;
  • Se lever avec le jour et se coucher avec la nuit ;
  • Posséder un alambic pour distiller de l’alcool (désinfectant et conservateur) issu de la fermentation alcoolique ;
  • Fumer, saler , pasteuriser les aliments pour les conserver ;
  • Laver son linge a la main ;
  • Apprendre a fabriquer du savon avec de la cendre et de la graisse ;
  • etc…

Les commentaires et idées permettant de compléter cette liste sont les bienvenus.

Liens utiles :

Fabriquer un panneaux solaire thermique pour moins de 5 euros

Publicités

2 réflexions sur “Résilience énergétique

  1. En effet, je pense qu’il est grand temps que les panneaux solaires et autres équipements écolos deviennent la norme.

    J'aime

    • Çela ne peut devenir la « norme » a grande échelle pour les raisons suivantes : l’électricité produite est difficilement stockée (nuit, pas de vent) ce qui empêche une utilisation continue (éclairages publiques, recharge voiture la nuit, chauffage etc…). Les pertes énergétiques sur les réseaux sont énormes. C’est negligeable pour une centrale nucléaire mais beaucoup moins pour les énergies dites « renouvelables ». Ensuite, leur production/transport/assemblage etc.. ne fait qu’augmenter notre consommation d’énergie fossile plus vite (il faut autant d’énergie pour les extraires de mines/produire/transporter/assembler… Que l’énergie qui sera récupérée par la suite). C’est du matériel qui demande beaucoup d’entretien (d’énergie) et qui est considéré aujourd’hui comme fragile (grêle, tempête. orages, vent…). A échelle locale, achetez en pour vous même tant que vous le pouvez encore. A savoir : si la demande électrique est trop forte sur le réseau, une centrale nucleaite doit être arretée et/ou des parties du réseau doivent être isolées du réseau (coupure courant).

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s