Introduction a la Résilience

La fin programmé et inéluctable du pétrole sera t-elle suivie des pires scénarios envisageables ? Évidement, reste la question du quand ? Difficile a dire avec précision. Demain ou dans 5 ans ? Un jour ou l’autre, c’est sans appel. Une chose est sure : l’électricité ne le remplacera pas…

Vous savez maintenant qu’il va falloir, au minimum, repenser notre façon de vivre dans les prochaines années. Et ça commence dès maintenant !

Je vous propose donc de vous donner quelques idées, a vous de les creuser, ou non !

Qu’est ce que la Résilience ? Définition

I – Quoi ne pas faire ?

Éviter les zones a risque. Le lieu qui s’avère le plus dangereux semble être l’appartement en ville (la densité de population y est propice a la violence),. La maison isolée en campagne, suffisamment loin des centrales nucléaires et des bases militaires, avec un accès a l’eau permettant de cultiver sa nourriture est évidement the place to be.

L’auteur vous conseille, a titre personnel, de ne pas avoir recours a un CRÉDIT pour l’instant (Si vous avez suivit ce blog, tout porte a croire que les prix vont baisser…).

II – Alors quoi faire ?

Il faut garder en tête que votre principale préoccupation va d’abord être la réaction des autres à l’événement…

  • Se préparer psychologiquement :

Avoir anticipé un contexte et avoir un plan sont des un point essentiel pour ne pas être déstabilisé au moment des faits, et ce peut importe leur nature (catastrophe naturelle, crise économique, crise sociale, guerres). Il est important de ne pas céder a la panique ni au désespoir. Garder le moral est essentiel pour prendre les bonnes décisions au bon moment.

  • Accumuler des connaissances :

Quand il ne nous reste plus rien, on ne peut compter que sur nos connaissances pour survivre : Techniques d’agriculture, de chasse, de pêche, de cueillette, de cuisine, de construction, de défense, de survie etc… tout est bon à prendre.

  • Se préparer physiquement :

Avoir une bonne condition physique est un point important. Dans la nature il n’existe qu’une seule loi, et c’est celle du plus fort. L’homme ne faisant plus partie de la chaine alimentaire depuis longtemps, son seul et unique prédateur n’est autre que lui même… Des cours d’arts martiaux et un peu de musculation seront donc les bienvenus.

  • Établir une stratégie/un plan :

L’intérêt d’anticiper les événements est de pouvoir s’y préparer. Selon votre age, votre situation de famille, vos possessions immobilières et matérielles ainsi que votre degré de préparation, vous pouvez établir une stratégie qui vous correspond : Rester en mouvement, occuper un abri, s’isoler…

  • S’équiper en conséquences :

Posséder une télé Plasma géante Full HD ou un 4×4 surpuissant ne semblent pas être les investissements du siècle. Préférez les objets qui ne nécessitent pas d’énergie et qui peuvent s’avérer utiles pour faire du troc : outils, armes, cuirs et textiles, vêtements chauds, graines, vélos ou encore animaux de fermes si vous avez du terrain en extérieur. Selon votre situation et stratégie personnelle, vous pouvez commencer a faire un stock de nourriture pour vous donner le temps de vous adapter (à éviter en ville pour ne pas attirer rapidement des convoitises…)