Le Monde : Pic pétrolier, schistes, sables bitumineux, pétrole lourd et perspectives.

Le pic pétrolier, c’est l’instant historique à partir duquel la production mondiale de pétrole déclinera, faute de réserves suffisantes encore exploitables.
De nombreux experts estiment que cet événement, fatidique pour l’économie de croissance, a toutes les chances de se produire bientôt. La production de plusieurs régions pétrolifères majeures est déjà en déclin. Le déclin frappe aussi la production d’or noir des 5 principales compagnies internationales (les « majors »), comme je l’ai montré sur ce blog hébergé sur le site du Monde :
« Oil Man, chroniques du début de la fin du pétrole »
http://petrole.blog.lemonde.fr

Demain, Mad Max ? Quelles peuvent être les conséquences pour notre mode de vie d’un sevrage forcé de la source d’énergie qui a permis l’essor de la société industrielle, et que l’ensemble des autres sources d’énergie paraît être incapable de pleinement remplacer ?

Les sables bitumineux du Canada : Pour quelques barils de plus…

L’histoire d’un désastre écologique à grande vitesse. Malgré un faible EROI rendant l’exploitation de ces gisements peu rentables extremement polluante, c’est devenu pour les pétroliers un mal nécessaire pour compenser la baisse de la production des gisements « conventionnels » à travers le monde (déplétion) et maintenir tant bien que mal l’économie à flots.

Une ruée folle vers l’or noir s’accélérant un peu plus chaque jour, pour quelques barils de plus… (France 2)

Échéance et conséquences du pic pétrolier (Jean-Marc Jancovici – 2008)

Extrait d’un cours a ses élèves des Mines Paris par Jean-Marc Jancovici (2008). Très pédagogue, JMJ fait un résumé de la consommation, de l’utilisation, et de l’évolution de l’état des sources d’énergie dans le monde et dans le temps.

Voici la forme que peux prendre la courbe de production pétrolière qui, pour rappel, est actuellement indissociable de la santé économique mondiale.

Autres sujets traités en vidéo par JM Jancovici :

Cruel sera le reveil : Le choc pétrolier (ARTE)

“La face cachée du pétrole” (Patrick Barbéris) adapté du livre d’Éric Laurent, montre que “l’or noir” aura été le moteur de l’histoire du XXè siècle et de ce début de XXIè siècle. Des premiers forages de Rockefeller en 1860 jusqu’à la guerre en Irak, en passant par la Seconde Guerre mondiale, la Guerre froide et le choc pétrolier de 1973, toute l’histoire géopolitique est intrinsèquement liée à l’or noir.

1ère partie: Le partage du monde
La première partie du documentaire montre la volonté d’hégémonie des grandes compagnies pétrolières mondiales et leurs ententes commerciales illégales. Dès 1928, dix-sept ans avant Yalta, les dirigeants des compagnies pétrolières se partageaient le monde au terme d’un accord dont les termes resteront cachés jusqu’en 1952. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les compagnies américaines n’ont pas hésité à fournir en pétrole les nazis sans que l’Etat fédéral américain ne les accuse jamais de haute trahison. Business is business.

Deuxième partie : http://www.dailymotion.com/video/xewm92